La marijuana synthétique peut être très dangereuse… Voici pourquoi !

La marijuana synthétique est-elle dangereuse ?

Tout ce que vous devez savoir sur les cannabinoïdes de synthèse

Si vous êtes curieux du monde du cannabis, il y a de fortes chances que vous soyez tombé sur des articles mentionnant la marijuana synthétique entre deux reportages. À l’époque, vous n’aviez peut-être pas envie de vous pencher sur le sujet. Cependant, maintenant, vous voulez savoir ce que c’est et si c’est aussi nocif qu’on le dit.

Dans les prochaines lignes, nous allons préciser ce que sont les cannabinoïdes synthétiques, comment ils sont apparus et quels sont leurs effets sur l’organisme.

Ce que sont les cannabinoïdes synthétiques

À quoi ressemblent les cannabinoïdes synthétiques ?

La marijuana synthétique est un produit qui appartient à juste titre à la catégorie des cannabinoïdes synthétiques. Au cas où vous ne le saureriez pas, les cannabinoïdes sont les substances présentes dans la composition chimique du cannabis (les principales étant le THC et le CBD). Leur synthèse en laboratoire a donné naissance à des composés artificiels qui reproduisent leurs effets et peuvent être consommés de diverses manières.

Mais, à quoi ressemblent-ils ? Comment les reconnaître ?

En laboratoire, les cannabinoïdes synthétiques sont créés sous forme de composés liquides pour différents types d’utilisation : ils peuvent être inhalés sous forme gazeuse avec un vaporisateur ou vaporisés avec une cigarette électronique. Cependant, ils peuvent également être mélangés à des matières végétales, par exemple, des mélanges de feuilles de mélisse, de thym et de menthe. C’est ainsi que naît la marijuana synthétique, un produit qui ressemble au cannabis naturel, non seulement par son apparence, son goût et son odeur, mais aussi par les effets qu’il procure lorsqu’il est fumé.

Des produits tels que Spice, K2 et Black Mamba ont été très populaires auprès des amateurs de cannabis, en particulier les plus jeunes, et ont été pendant longtemps en vente libre malgré le fait que leur consommation générait une réaction corporelle semblable à celle des cannabinoïdes à forte teneur en THC (c’est-à-dire des stupéfiants). Toutefois, avant de comprendre pourquoi les cannabinoïdes synthétiques ont été interdits, il convient de savoir comment ils sont apparus.

Lire aussi : Le cannabis légal en avion: quels sont les risques?

Comment la marijuana synthétique est née ?

L’idée de synthétiser des cannabinoïdes en laboratoire n’a pas une origine négative : en 2004, une équipe de scientifiques américains dirigée par John Huffman a commencé à mener des études sur le fonctionnement des cannabinoïdes endogènes, autrement dit produits par l’organisme. Afin de mieux comprendre les effets de ces substances sur l’organisme, les scientifiques ont créé des composés synthétiques dont les propriétés semblables à celles des cannabinoïdes du cannabis interagissent avec le système endocannabinoïde humain.

Aucun d’entre eux, cependant, n’imaginait que, suite à leurs découvertes, quelqu’un utiliserait la même méthode pour produire des substances à mettre sur le marché dans le but de diffuser un nouveau médicament. Pourtant, cela s’est produit quelques années plus tard, exactement en 2008, lorsque la marijuana synthétique Spice a été produite dans certains laboratoires clandestins.

D’un point de vue juridique, d’ailleurs, ces substances n’ont pas été interdites au départ, car elles étaient vendues comme parfums d’ambiance. Ce n’est qu’après plusieurs cas d’intoxication et d’effets secondaires graves que le gouvernement américain, puis d’autres pays, ont interdit le Spice.

Mais, quelles réactions peuvent provoquer les cannabinoïdes synthétiques ? Vous le découvrirez dans le paragraphe suivant.

Marijuana synthétique : les effets

Les cannabinoïdes de synthèse et leurs effets : un risque pour la santé

Lorsqu’ils sont synthétisés en laboratoire, personne d’autre que le fabricant n’est en mesure d’informer un consommateur potentiel sur leur composition chimique. Le résultat est que les personnes intriguées par l’effet similaire à la marijuana courent le risque de subir des dommages imprévisibles.

En outre, il semble que les molécules cannabinoïdes synthétiques créées en laboratoire se lient différemment aux récepteurs du système endocannabinoïde humain que le CBD et le THC présents dans le cannabis. En clair, ils interagissent plus fortement avec les récepteurs CB1, donnant lieu à des effets très envahissants tels que paranoïa, hallucinations, tachycardie, altération des sensations ou relaxation extrême.

Bien sûr, un état psychophysique altéré par de telles réactions peut représenter un danger, en même temps pour l’individu qui prend la marijuana synthétique, et pour son entourage (pensez, par exemple, aux conséquences d’une hallucination ou d’une attaque au volant d’un véhicule). Mais au-delà de ces effets, des réactions encore plus graves aux substances synthétiques se produisent sûrement : parmi les effets secondaires rencontrés suite à l’inhalation de fumée ou de vapeur de cannabinoïdes créés en laboratoire, on peut citer

  • des convulsions ;
  • des lésions hépatiques graves ;
  • un mauvais flux sanguin vers le cœur ;
  • l’hypertension artérielle.

Bien sûr, comme les substances utilisées pour créer de nouveaux cannabinoïdes synthétiques varient, d’autres types de dommages à l’organisme ne peuvent être exclus. Cependant, pour comprendre le danger de leur utilisation, il suffit de savoir que dans certains cas extrêmes, les cannabinoïdes synthétiques peuvent même entraîner la mort.

Lire aussi : Le cannabis est-il légal en Jamaïque? Oui, mais pour moins longtemps que vous ne le pensiez

En conclusion

Si vous aviez peu de connaissance sur la marijuana synthétique avant de lire cet article, vous avez maintenant sûrement toutes les informations nécessaires pour comprendre qu’il vaut mieux s’en tenir éloigné. Si vous voulez vraiment cultiver votre passion pour le cannabis de manière saine et constructive, vous pouvez vous tourner vers la collecte d’inflorescences de chanvre léger et de graines de marijuana.

Chez SensorySeeds, vous disposez d’un large choix de graines de différentes génétiques pour enrichir votre collection (autofloraison, féminisée et à floraison rapide). Venez nous rendre visite !