Taille des plants autofloraison : quand est-ce approprié et pourquoi c’est fait ?

Quand défolier les autofloraisons et pourquoi le faire

Tout sur la défoliation des plantes de cannabis à autofloraison

De la germination des graines de cannabis à la floraison des plantes, le cannabis nécessite des soins particuliers et des précautions très importantes pour que la récolte soit optimale. L’un d’eux, en particulier lorsqu’il s’agit de variétés à autofloraison, est la défoliation.

Mais est-ce que la défoliation des plants autofloraison est vraiment le bon choix à faire ? Les producteurs risquent-ils quelque chose ?

Aujourd’hui, nous voulons répondre à ces questions et à d’autres, afin que vous sachiez tout sur ce sujet.

Cependant, pensez à utiliser ces informations simplement à titre indicatif (sauf si vous vivez dans un pays où il est possible de cultiver du cannabis). En France, planter des graines autofloraison, féminisées ou graines de cannabis à floraison rapide est une infraction administrative, voire une infraction pénale en fonction des cas, par conséquent, les graines ne peuvent être collectées.

Maintenant, passons au sujet principal de l’article : la défoliation !

Qu’est-ce que la défoliation des plantes autofloraison ?

La défoliation des autofloraisons

Défolier le cannabis signifie enlever certaines feuilles de la plante dans le but d’améliorer son rendement en termes de qualité et de quantité de fleurs.

En effet, si le feuillage d’une plante est très épais, il peut trop filtrer la lumière (naturelle ou artificielle) dont devraient profiter les inflorescences.

Les cultivateurs qui pratiquent cette technique visent à obtenir des têtes plus grosses et à augmenter la résine des plants autofloraison.

Mais pourquoi la défoliation devrait-elle être si pratique ? Il y a deux raisons à cela :

  1. les fleurs, reçoivent plus de lumière (mais pas trop !) poussent mieux ;
  2. l’une des fonctions de la résine, riche en cannabinoïdes comme le THC et le CBD, est de protéger la plante de l’action des rayons UV. La lumière stimule alors la production de résine.

Cependant, il y a un problème. La défoliation n’est pas une pratique pour les débutants et, si elle est faite de façon non soucieuse, elle pourrait être dévastatrice pour votre plant de cannabis. En particulier, les plantes à autofloraison poussent si vite qu’après un traumatisme, la récupération est particulièrement difficile. Parfois impossible.

Lire aussi : Le cannabis Skunk: origines, signification et effets

La défoliation des plants autofloraison est-elle vraiment bénéfique ?

On peut dire que oui !

Pour les cultivateurs expérimentés, la défoliation du cannabis pourrait être une pratique utile pour favoriser d’excellents rendements. Mais celui qui fait attention le fait avec un soin extrême, en partant des nœuds inférieurs (pour que même les parties inférieures de la tige puissent recevoir de la lumière) et en enlevant très peu de feuilles à la fois, pour ne pas affaiblir les plantes.

Peu de gens choisissent de défolier les pieds autofloraison : le développement des plantes à floraison automatique est si rapide qu’il empêche souvent le temps de récupération d’une plante faible.

La défoliation convient mieux aux plantes à photopériode, comme celles nées de graines de cannabis féminisées. En fait, cette pratique est mise en place pendant la phase végétative (alors que la taille des feuilles des plants autofloraison, ou photopériodiques, n’est absolument pas recommandée), afin que les plantules aient tout le temps nécessaire pour se remettre du changement.

Lorsque les plantes recommencent à repousser en force, le cultivateur entame le cycle lumière / obscurité dédié à la floraison, c’est-à-dire – pour les variétés régulières non autofloraison – 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité.

Lire aussi : Trichomes matures : où se trouvent-ils, comment les observer et comment comprendre qu’ils sont matures ?

Comment procédez-vous à la taille des plants de la marijuana ?

Il est conseillé de tailler les feuilles des plantes pendant la phase végétative, alors qu’il n’est absolument pas recommandé de le faire pendant la phase de floraison.

De plus, les producteurs suivent ces quelques règles, simples à dire, mais difficiles à faire :

  • Retirez d’abord les feuilles inférieures, en choisissant d’abord celles qui sont prêtes à tomber et malades. Il est toujours préférable de les éliminer pour que la plante puisse concentrer son énergie sur des feuilles saines.
  • Assurez-vous de ne retirer que quelques feuilles à la fois, sans tailler radicalement la canopée.
  • Taillez soigneusement les feuilles pour que chaque partie de la plante reçoive suffisamment de lumière.

À ce stade, vous vous demandez peut-être si la défoliation peut être effectuée à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Essayons de donner une réponse complète pour combler vos doutes.

Défoliation du cannabis autofloraison: en intérieur ou en extérieur ?

Défolier les plantes d'intérieur à autofloraison

Les cultivateurs procèdent à la défoliation lorsqu’ils cultivent à l’intérieur et presque jamais à l’extérieur pour des raisons spécifiques :

  • Les plantes de cannabis accumulent des nutriments dans leurs feuilles et les utilisent ensuite dans des situations stressantes. Le cannabis cultivé en extérieur, qu’il soit autofloraison ou photopériodique, subit d’énormes situations stressantes (rafales soudaines de vent, pluie, changements de température, humidité qui n’est pas toujours parfaite). Donc, la plante retient des pourcentages élevés de nutriments dans les feuilles. Il n’est donc pas recommandé de tailler le feuillage des plantes cultivées en extérieur, car les plantes peuvent ne pas trouver suffisamment de nutriments pour récupérer.
  • Contrairement à la lumière artificielle, l’exposition au soleil change au cours de la journée et la plante entière reçoit généralement suffisamment de lumière pour se développer au mieux. La défoliation est donc superflue et, souvent, même désavantageuse. Si le soleil est trop fort, les fleurs (non protégées par les feuilles) peuvent être affectées.

Pour cette raison, il est conseillé de défolier les plantes d’intérieur, mais pas celles cultivées en extérieur.

En conclusion

Vous savez maintenant ce que signifie défolier les plants autofloraison, dans quels cas est-ce pratique, ou lorsqu’il vaut mieux éviter.

Nous espérons que cet article vous aura été utile pour dissiper vos doutes même si, en France, il n’est pas possible de cultiver du cannabis. Cependant, il est possible (et légal) d’acheter des graines de canabis en ligne dans le but de les collecter !

Qu’attendez-vous ?

Achetez les meilleures graines de cannabis BSF chez SensorySeeds maintenant ! Nous vous y attendons!