Faire pousser des graines de cannabis ?

C'est pourquoi démarrer une culture de cannabis peut être problématique

Voici pourquoi la culture de graines de marijuana pourrait poser problème

Faire pousser des graines de cannabis et cultiver une plante de chanvre est le souhait de beaucoup d’amateurs de marijuana, mais avant de le faire, il serait bon de savoir ce que la loi dit à ce sujet. En Europe, la vente et l’achat de graines de chanvre sont légaux, mais les faire pousser ne l’est pas.

La question porte sur le fait que les graines de chanvre ne contiennent pas de THC, elles ne peuvent donc pas entrer dans la catégorie des produits ayant un taux élevé de tétrahydrocannabinol et, par conséquent, être considérées comme illégales. En particulier, en Europe, le taux toléré de THC dans les dérivés du cannabis est fixé à 0,2 %.

Par conséquent, les graines de marijuana sont absolument légales, tout comme les graines d’autres plantes communes, car elles n’ont pas d’effet psychoactif en soi. Le problème se poserait si vous les faisiez germer, car la plante de chanvre qui en résulterait produirait alors des fleurs riches en THC, bien au-delà du niveau autorisé.

Dans d’autres pays, cependant, comme l’Espagne, la culture de graines de marijuana à domicile pour la consommation personnelle est tolérée, mais sa consommation libre dans la rue ne l’est pas. Voyons maintenant les principales méthodes de germination des graines de chanvre dans les pays où cela est autorisé.

Une culture rudimentaire de graines de cannabis

Faire germer des graines de chanvre dans le coton : une technique classique, mais qui comporte des risques considérables

L’un des procédés les plus couramment utilisés pour faire germer des graines de canabis et toute autre plante est de les placer dans un coton et de les humidifier avec de l’eau.

Il faut savoir que les premières radicelles des graines de cannabis sont recouvertes de filaments microscopiques très délicats et que les déplacer du coton au support pourrait les endommager irrémédiablement. Pour éviter cela, vous devez être très prudent et utiliser une pince à épiler pour faire la transition entre le coton et le pot.

Dans tous les cas, si vous avez choisi d’utiliser cette méthode, il est essentiel de prendre certaines précautions :

  • Évitez d’écraser le coton sur la graine
  • Gardez toujours le coton humide, mais pas imbibé d’eau.
  • Maintenir une humidité constante
  • Garder les graines dans l’obscurité
  • Conserver les graines au chaud

Le temps de germination des graines de cannabis varie selon l’espèce. Cela va de 24 heures à quelques jours. Le moyen le plus simple de les garder humides et au chaud est de les placer dans un placard fermé près d’une source de chaleur en improvisant éventuellement une boîte de culture avec un sac en plastique percé de trous, que l’on retire une fois que la pousse est sortie.

Lire la suite: Est-il possible de cultiver des graines de cannabis autofloraison sans risque ?

Germination de graines de marijuana directement dans le support : avantages et inconvénients

Faire germer des graines de cannabis

Une autre technique facile et bon marché pour faire germer les graines de cannabis consiste à les placer directement dans le milieu de culture. Si vous décidez d’utiliser ce procédé, placez les graines de chanvre à une profondeur minimale, 1 centimètre au maximum, et sans compacter la terre par-dessus : il est important que la pousse ne rencontre pas de résistance pour sortir.

Comme pour les graines de chanvre en coton, elles doivent être stockées à l’abri de la lumière et dans un endroit chaud, c’est-à-dire à l’intérieur d’une boîte de culture ou dans une armoire fermée à proximité d’une source de chaleur.

Le support de culture doit être maintenu humide mais ne pas être détrempé pour éviter que les graines de chanvre pourrissent.

Si vous avez choisi de cultiver des graines de cannabis à floraison automatique, c’est-à-dire des plantes de chanvre qui fleurissent automatiquement en fonction de leur âge, vous pouvez les faire germer à tout moment de l’année. Toutefois, pour que la culture soit réussie, il faut lui fournir la chaleur nécessaire, même pendant les saisons les plus froides, peut-être en utilisant la lumière d’une lampe dirigée vers la graine.

Planter les graines de marijuana directement dans le support ne présente pas d’inconvénients majeurs, si ce n’est d’éviter de « stresser » les graines en compactant trop le support. Il faut également éviter d’ajouter des nutriments au support au cours des deux premières semaines, car les graines de cannabis ont déjà toutes les substances dont elles ont besoin pour germer.

Le plus grand avantage de cette méthode est sans aucun doute le fait qu’elles se trouvent déjà à leur emplacement définitif. En évitant de devoir les déplacer, on évite d’endommager irrémédiablement les racines naissantes et de soumettre le bourgeon à un traumatisme : en somme, il s’agit d’une technique plutôt sûre, largement utilisée dans la culture domestique.

Lire la suite: Graines de cannabis légale

Faire pousser des graines de cannabis dans des mini-Jiffys : qu’est-ce que c’est et comment les utiliser

Une autre technique pour faire germer les graines de marijuana, qui est plus professionnelle que les précédentes, consiste à utiliser des pots Jiffy. Mais de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de disques de tourbe déshydratée, de différentes tailles, créés spécifiquement pour faire germer les graines de n’importe quelle plante, y compris les graines de chanvre. Leur coût est plutôt faible et c’est une méthode largement utilisée dans les cultures industrielles, car elle donne d’excellentes garanties sur la germination des graines.

Leur utilisation est très simple : il suffit de les tremper dans une eau tiède dont le pH est compris entre 6 et 7, éventuellement enrichie d’un stimulant racinaire. Une fois gonflées, il faut bien les égoutter sans les presser. Ensuite, vous devez placer la graine de marijuana dans le trou prévu à cet effet et la presser pour qu’elle s’enfonce d’environ un demi-centimètre.

Pour finir, il suffit de placer le Jiffy avec les graines de chanvre dans une boîte de culture ou dans un endroit sombre et chaud et d’attendre que les cotylédons, les deux premiers bourgeons arrondis de la marijuana, germent. Vous devez toujours surveiller le taux d’humidité des Jiffy, en évitant qu’ils ne se dessèchent, surtout dans les premières 48 heures, en ajoutant éventuellement de l’eau mais sans les détremper.

Une fois que les plants de cannabis ont germé, vous pouvez les transférer directement dans le support de culture : s’il s’agit de graines de marijuana à floraison automatique, il est préférable de passer directement au pot final, si vous avez fait germer des graines de cannabis féminisés, vous pouvez d’abord opter pour un pot plus petit. En résumé, si vous voulez faire les choses correctement, l’utilisation de disques Jiffy est sans aucun doute l’une des meilleures méthodes pour faire germer des graines de cannabis.

Dernière réflexion sur la phase de germination des graines de chanvre

Comme vous l’avez peut-être deviné, la germination des graines de marijuana est une étape très délicate de la culture du cannabis, où vous avez affaire à une pousse très fragile. Il sera donc très important de suivre les instructions que vous avez lues dans cet article et de toujours garder ces trois facteurs sous contrôle :

  • Humidité
  • Lumière
  • Température

D’une manière générale, quelle que soit la méthode que vous choisissez pour faire germer vos graines de cannabis, si vous maintenez une température constante de 25°, une humidité correcte et que vous cultivez dans l’obscurité, vos graines de cannabis produiront des germes sains.

Mais où acheter des graines de chanvre de haute qualité ? Chez SensorySeeds, notre weed seed shop en ligne, bien sûr. Vous trouverez ici un large éventail de variétés de graines de chanvre parmi :

Alors qu’attendez-vous ? Cliquez ici pour acheter les meilleures graines de cannabis du marché !