Graines à autofloraison : comment fonctionnent-elles et qui les a fabriquées ?

GRAINES À AUTOFLORAISON de cannabis

Quand les graines de cannabis à autofloraison sont-elles nées et grâce à qui ?

Les graines de marijuana autofloraison sont des graines spéciales et très recherchées par les amateurs de cannabis. La raison est que ces graines ont l’extraordinaire capacité de donner vie à une plante de marijuana qui fleurit automatiquement, quelques semaines seulement après sa germanisation.

Habituellement, les plantes nées de graines de cannabis classiques (ou de graines de cannabis féminisées ) sont photopériodiques. C’est-à-dire qu’elles commencent à fleurir à la période de l’année où les heures de lumière diminuent. Cela se produit dans la nature seulement une fois par an à la fin de l’été ; tandis qu’en culture en intérieur, cela se reproduit artificiellement.

Pour la culture en intérieur, c’est le passage d’une alternance de 18 heures de lumière et 6 heures d’obscurité à 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité, qui permet de déclencher la floraison. Cela permet aux plantes de commencer à évoluer comme si elles étaient dans la nature à l’automne.

Cependant, les plantes nées de graines de cannabis à autofloraison ont la particularité de pouvoir faire des fleurs plusieurs fois par an, grâce précisément à cette capacité à fleurir en fonction de l’âge. Mais comment parviennent-ils à le faire ? Pour comprendre cela, nous devons parler du cannabis ruderalis.

graines de chanvre ruderalis

Graines autofloraison d’extérieur et d’intérieur: tout cela grâce à la génétique ruderalis.

Il existe 3 types de chanvre dans la nature:

  • Indica
  • Sativa
  • Ruderalis

Cette dernière, la ruderalis précisément, est une variété de cannabis avec un ADN spécifique qui a la capacité de fleurir plusieurs fois par an, par rapport à la sativa et l’indica, qui n’ont pas la même qualité. Cette découverte a permis aux botanistes de faire des croisements de plantes de chanvre qui ont hérité génétiquement de la caractéristique d’autofloraison.

Mais commençons par le début de cette histoire : le cannabis ruderalis a été reconnu pour la première fois en 1924 par un botaniste russe. Cette variété de cannabis est typique de l’Europe centrale, orientale, et de la Russie (en fait, elle ne craint pas les climats froids) mais également en Amérique, car des spécimens ont été trouvés au Canada et aux États-Unis.

Ruderalis est une plante de taille modérée (environ 40 cm), à quelques exceptions près, et a une capacité de floraison accélérée. Cette caractéristique a commencé à être exploitée dès les années 70, lorsque les premières expériences d’hybridation entre plusieurs espèces ont commencé.

Le résultat souhaité était précisément d’obtenir une nouvelle variété héritant de la caractéristique d’autofloraison des ruderalis. L’un de ces sélectionneurs (botanistes dédiés à l’hybridation), qui est entré dans l’histoire, était Neville Schoenmaker, fondateur de “The Seed Bank”, maintenant connu sous le nom de “Sensi Seeds”.

La première hybride à capacité d’autofloraison commercialisé à grande échelle a été créé par Joint Doctor, un éleveur canadien : c’était la Lowryder. Cette variété à autofloraison était très petite, et se développait entièrement en seulement 6-7 semaines à partir de la germination des graines de canabis .

Cependant, comme de nombreux prototypes de l’histoire, elle n’a pas eu beaucoup de chance en raison de la faible teneur en THC des inflorescences et de la production modeste de celles-ci. Le tournant est venu avec la Lowryder 2, une hybride plus puissante, issu de sa parente : la Lowryder, et cette fois très réussie.

Le Lowryder 2 a servi de précurseur pour le genre des graines de marijuana hybrides à autofloraison, toujours très en vogue. Ce type de croisement avec les variétés ruderalis a permis aux sélectionneurs de recréer au fil des ans, des variétés à photopériode en version autofloraison.

A lire aussi: Graines Amnesia Haze : origine et caractéristiques.

Graines autofloraison rapides en intérieur : la révolution de la culture

L’avènement des graines à autofloraison a révolutionné le monde de la culture de cannabis en intérieur pour deux raisons:

  • Hauteur moyenne des plantes
  • Floraison multiple selon l’âge de la plante et non selon les heures de lumière

Cela a permis de créer des cultures en intérieur dans de petits espaces et d’accélérer la production jusqu’à 3 fois plus que celle des variétés photopériodiques. Cependant, rien n’empêche une culture de graines à autofloraison en extérieur de produire un maximum et de donner une grosse quantité d’inflorescences.

fleur de graines de cannabis amnesia haze

En effet, la floraison rapide des graines à autofloraison en 60 jours, et encore moins selon la variété, donne déjà une floraison importante, prête à la récolte. Les variétés de graines autofloraison a floraison rapide donnent des inflorescences en seulement 6-7 semaines!

En plus des cultivateurs professionnels, les graines de marijuana à autofloraison ont également donné beaucoup de satisfaction aux cultivateurs amateurs, dans les pays où la culture de cannabis à domicile est légale. En France, la culture de plants de cannabis à domicile n’est plus une infraction pénale, mais elle est toujours interdite.

Lorsque cela est autorisé, la haute résistance aux moisissures et aux nuisibles des plantes nées de graines de canabis à autofloraison, a permis à quiconque d’obtenir une récolte d’inflorescences en peu de temps. De plus, la petite taille des plantes permet une culture facile même à la maison.

A lire aussi: Huile de graines de chanvre: 5 propriétés exclusives à connaître absolument.

Où acheter des graines de cannabis de qualité à autofloraison ?

Si vous souhaitez également mettre en place votre collection avec des graines de chanvre à autofloraison, n’attendez plus, cliquez ici pour les acheter maintenant!

Sur SensorySeeds, vous trouverez de nombreuses variétés de graines de cannabis à floraison rapide, féminisées, et autofloraison!