Les graines de cannabis en hiver : caractéristiques et conseils pour une récolte parfaite.

GRAINES DE CANNABIS EN HIVER

Est-il possible de cultiver des graines de marijuana d’hiver ?

À l’approche de la saison froide, les cultivateurs de cannabis ont tendance à se demander quelles sont les graines de cannabis d’hiver, de sorte qu’ils ont une bonne chance de les récolter également pendant l’hiver.

On dit que les graines autofloraison sont les meilleures pour la culture hivernale en extérieur, car elles possèdent – au moins partiellement – la génétique Ruderalis. Le cannabis Ruderalis reflète sans aucun doute (comme son nom l’indique) son côté “rugueux” et sauvage représentatif, et utilisé pour survivre même dans des conditions extrêmes, telles que le froid, la pluie, et même une forte humidité.

La croyance selon laquelle les graines de canabis et semences auto-florissantes sont parfaites pour résister aux températures et aux conditions climatiques extrêmes n’est pas entièrement fausse. Cependant, les objectifs finaux du cultivateur doivent également être pris en compte.

Si vous n’êtes intéressé que par les plantes de cannabis qui ne donnent que des bonnes récoltes. Alors cette dernière option n’est pas celle pour vous, car les graines autofloraison ne devraient peut-être pas bien pousser à l’extérieur.

Veuillez noter que nos études approfondies et données ne sont fournies qu’à titre d’information. Nous ne vous conseillons pas de cultiver des graines de marijuana car, si vous êtes en France, vous commettriez une infraction administrative ou pénale selon la situation. Si vous vivez actuellement dans un Pays où il est autorisé de cultiver de la marijuana pour votre usage personnel, vous pouvez alors faire pousser sans soucis.

Les graines de cannabis d’hiver ont-elles un bon rendement lorsqu’elles sont cultivées à l’extérieur ?

graines autofloraison en hiver

La réponse à cette question est non, En effet, les plants de marijuana ont besoin de conditions particulières pour se développer et s’épanouir au mieux.

Bien que les variétés automatiques de cannabis fleurissent non pas en fonction des conditions de température et de lumière, mais en fonction de leur âge (elles sont généralement prêtes à être récoltées environ 10 ou 11 semaines après la germination). Si elles sont cultivées en extérieur au milieu de l’hiver, elles peuvent tout de même mourir, ou cesser de pousser. Au mieux, elles peuvent alors ne produire que très peu de fleurs, avec une faible teneur en THC et en CBD.

Imaginez maintenant que vous êtes un cultivateur de cannabis. Après avoir mis toute votre énergie pour obtenir une belle plantation, l’hiver vient tout arrêter : pas de récoltes et des semis irrémédiablement endommagés. Ce n’est certainement pas une perspective réjouissante !

La culture des graines de cannabis d’hiver est certes possible, mais pas à l’extérieur. Pour que les plants de marijuana se développent de manière optimale à l’extérieur, ils ont besoin de conditions climatiques favorables.

Lire aussi : Graines de cannabis à collectionner : voici les 5 graines incontournables

Les conditions parfaites pour le développement des plantes de cannabis

La marijuana ne se soucie pas de savoir si c’est l’été ou l’hiver : il est important pour elle d’avoir les bonnes conditions climatiques pour sa croissance. Pour que les graines autofloraison (Auto), les graines cannabis rapides (fast flowering) et les graines de cannabis féminisées puissent germer, et pour que les semis se développent bien, il est essentiel que les conditions suivantes soient remplies :

  • La bonne humidité: pendant la germination, l’humidité relative doit être comprise entre 60 et 80 %, pendant la phase végétative entre 50 et 70 % et pendant la floraison entre 40 et 60 % au maximum.
  • La température : la température doit être assez stable, il n’est donc pas recommandé d’utiliser une large gamme de températures. Pendant la germination des graines de canabis, les températures doivent être comprises entre 22 et 26ºC, pendant la phase végétative entre 21 et 29ºC et pendant la floraison entre 18 et 26ºC. Les valeurs minimales se réfèrent aux températures nocturnes, qui ne doivent pas dépasser 6-7ºC de différence par rapport aux températures diurnes.
  • Un bon sol, bien drainé, riche et fertilisé avec des nutriments organiques.

Lisez l’article suivant pour en savoir plus : La période de semence de la marijuana : c’est quoi et comment la reconnaître ?

Cela dit, les températures minimales ne devraient jamais descendre en dessous de 15ºC, car les plantes de cannabis pourraient souffrir énormément, cesser de pousser et/ou mourir. Comme vous pouvez l’imaginer, il est très difficile de ne pas descendre en dessous de 15ºC en hiver (à moins que vous ne soyez aux Maldives, à Hawaii, ou ailleurs où il fait chaud toute l’année …)

De plus, il n’est pas rare que des pluies, des gelées et d’autres situations se produisent pendant les mois d’hiver, ce qui favorise le développement de moisissures et de champignons, très nocifs pour les plantes de cannabis.

C’est pourquoi les cultivateurs qui choisissent de planter des graines de cannabis en hiver le font principalement en intérieur, ou en serre (glasshouse et greenhouse).

graines autofloraison températures hivernales

Alors… les graines de marijuana d’hiver existent-elles ?

Disons que les plantes nées de graines de cannabis autofloraison et de graines cannabis floraison rapide sont plus résistantes aux basses températures que les plantes saisonnières. En fait, elles proviennent de variétés de Cannabis Ruderalis croisées avec l’Indica ou la Sativa. Mais ne vous attendez pas à ce qu’ils résistent au gel et aux températures extrêmes !

Les plants ne mourront peut-être pas en dessous de 15ºC, mais ils souffriront quand même, soit en arrêtant de pousser ; soit tout au plus en produisant une petite quantité de fleurs. C’est pourquoi les producteurs, afin de ne pas s’arrêter pendant la saison hivernale et d’obtenir une bonne récolte, préfèrent cultiver en intérieur ou en serre, avec des températures contrôlées.

Par ailleurs, s’ils se trouvent dans une région au climat extrêmement favorable, ils peuvent cultiver le cannabis en pots et l’abriter ensuite le soir et la nuit, et lorsque les conditions météorologiques deviennent préoccupantes.

Puisque nous avons tant parlé des variétés autofloraison, vous pourriez vouloir ajouter ces graines à votre collection… Alors visitez notre catalogue et achetez les meilleures graines de cannabis BSF, autofloraison (Auto), féminisées et rapides (fast flowering) !