Nettoyage et rinçage du cannabis : comment bien laver des racines de marijuana ?

Rinçage du cannabis : le lavage des racines.

Qu’est-ce que le nettoyage / rincage du cannabis et à quoi sert-il ?

Si vous vous approchez du monde du cannabis et des graines de cannabis, vous avez sûrement entendu parler du « Flushing cannabis », une technique qui semble indispensable pour obtenir une récolte saine et abondante.

Bien qu’il ne soit pas possible de cultiver du cannabis en France, nous imaginons que vous êtes toujours très curieux, et que vous voulez savoir ce qu’est le rinçage et ce qu’il peut faire.

Nous vous recommandons d’acheter des graines de canabis en ligne uniquement à des fins de collecte et non pas d’utiliser les informations ci-dessous pour démarrer ou prendre soin d’une plantation, voyons en quoi consiste cette technique et les avantages qui y sont liés.

Préparer le rinçage au cannabis.

Flushing Cannabis / rinçage du cannabis : qu’est-ce que c’est ?

Le terme anglais Flush signifie littéralement « rincer ». Si nous appliquons le terme au monde du cannabis, le rinçage signifie le rinçage de la marijuana.

Cela ne veut pas dire que les cultivateurs mettent les plantes sous un jet d’eau comme s’ils prenaient une douche ! Ce faisant, ils risqueraient de ruiner les fleurs et, par conséquent, de compromettre des mois et des mois de dur labeur.

Le cannabis «Flush» signifie rincer  les racines de chaque plante, afin d’éliminer les nutriments et toutes les substances nocives présentes dans le sol.

Comment fait le cultivateur ?

Il doit simplement arroser abondamment le sol avec de l’eau propre, l’inondant littéralement. Vous pouvez répéter le processus une deuxième fois, mais seulement après avoir vidé tout l’excès d’eau et avoir attendu 10 à 20 minutes.

Les producteurs plus expérimentés utilisent un détecteur de qualité de l’eau, capable de mesurer le total des solides dissous (TSD). Le lecteur TSD fournit des informations utiles sur la pureté de l’eau s’écoulant des pots, permettant aux agriculteurs de vérifier si le rinçage a pris effet ou non.

Lire aussi : Cultiver du cannabis en extérieur : qu’est-ce que cela signifie ? Avantages et inconvénients

Quand dois-je procéder au rinçage des racines de cannabis ?

Il y a des moments particuliers où il est conseillé de laver les racines de marijuana. Voici lesquels :

  • En cas de modification des éléments nutritifs à apporter au sol
  • Avant de récolter les têtes de cannabis
  • En cas de blocage des nutriments

Voyons-les un par un.

Changement de nutriments et rinçage

Le cannabis a besoin de nutriments pendant une grande partie de son cycle de vie, en particulier l’azote, le potassium et le phosphore (NPK). Cependant, le besoin de nutriments diffère selon les différents stades de développement des plantes. Par exemple, le cannabis ne nécessite pas la même quantité de nutriments pendant la phase végétative que pendant la phase de floraison.

Dans le passage d’une phase à l’autre, il est donc conseillé de rincer les racines afin d’éviter un décalage de la quantité de nutriments apportée à la plante et de garantir une croissance plus saine de cette manière également.

Rincer avant de récolter les fleurs de marijuana

Il semble que le fait de laver les racines avant de récolter les bourgeons pousse le cannabis à faire bon usage de ses réserves de nutriments pour que ces dernières n’affectent pas le goût des fleurs.

Rinçage des racines lorsque les nutriments sont bloqués

Le blocage des nutriments se produit dans le cas où ceux-ci sont présents dans le sol, mais que la plante est incapable de les absorber.

Cela se produit généralement en cas de sur-fertilisation du sol, surtout s’il y a un nutriment particulier qui prévaut sur les autres. Alternativement, la raison du blocage des nutriments pourrait être un pH incorrect (la valeur du pH du sol dans lequel le cannabis pousse doit toujours être comprise entre 6 et 6,5).

Dans ce cas, le rinçage des racines aide à éliminer l’excès de nutriments, à modifier le pH et à préparer le sol pour l’apport de la bonne quantité de nutriments.

Le rinçage du cannabis pour laver les racines de marijuana.

Le rinçage est-il vraiment utile ou est-ce une légende urbaine ?

Bien que le rinçage ne soit pas une procédure obligatoire, il pourrait être très utile si le producteur voit des signes de détresse dans les plantes, comme des feuilles jaunâtres ou des taches sombres sur le feuillage.

Quant au rinçage pré-récolte, il peut ne pas affecter la saveur des fleurs de cannabis et donc être superflu.

En tout cas, il y a ceux qui le pratiquent et ceux qui ne le pratiquent pas, mais tous les cultivateurs qui prennent cette précaution prétendent obtenir un cannabis de meilleure qualité que celui qui n’est pas rincé.

Lire aussi : Cannabis à autofloraison ? Voici ce que c’est et ses caractéristiques !

En conclusion

Vous savez maintenant tout sur la pratique appelée rinçage au cannabis et son utilité, notamment en cas d’excès ou de variation de nutriments.

Rappelez-vous cependant qu’en France, il n’est pas possible de cultiver de la marijuana : vous pouvez acheter des graines de cannabis, mais les traiter comme s’il s’agissait de produits de collection. Vous pouvez les garder, dans un tiroir, mais vous ne pouvez pas les emmener germer.

Dans cet esprit, nous vous invitons à jeter un œil à SensorySeeds, notre boutique en ligne de graines de cannabis BSF, où vous trouverez de nombreuses variétés de graines autofloraison, féminisées et rapides de BSF Seeds !

Nous vous attendons sur les pages de SensorySeeds : vous êtes toujours les bienvenus !