Excédant d’engrais et cannabis: comment détecter ce problème (et comment le résoudre) ?

Comment comprendre et remédier à un excès d'engrais dans le cannabis ?

Vous avez l’impression d’avoir donné trop d’engrais à vos plantes de chanvre ? Découvrez, en fonction des symptômes de la plante, si c’est le cas, et comment réparer les dégâts.

La culture de plantes de cannabis peut apporter beaucoup de satisfaction, mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu.

À partir du moment où les graines de cannabis sont plantées jusqu’à la maturation de la plante, il est très courant de faire des erreurs dans le dosage de l’eau, des nutriments et d’autres éléments, surtout si vous n’êtes pas encore un expert.

En particulier, l’excès d’engrais dans le chanvre peut entrainer plusieurs problèmes qui doivent être détectés le plus tôt possible pour y remédier et pouvoir les résoudre au plus vite.

Si vous avez des doutes sur la quantité d’engrais à mettre dans vos plants de cannabis, si vous vous demandez si les brûlures des feuilles de vos plantes sont dues à la l’excès d’engrais et comment corriger ce phénomène, vous trouverez ici toutes les réponses que vous cherchez.

Excès d’engrais dans le chanvre : voici ce qui peut provoquer ce phénomène.

La surfertilisation, la suralimentation ou l’excès d’engrais dans le chanvre est un phénomène qui, bien que souvent sous-estimé, peut occasionner des dommages considérables aux plants de cannabis.

De nombreuses personnes pensent qu’après la plantation de graines de cannabis, l’ajout de nombreux nutriments au sol accélèrera sa croissance et son rendement, mais ce n’est pas le cas.

Que peut prouver un excès d'engrais dans le chanvre ?

Cette pratique peut entraîner des brûlures, un retard de croissance et même la mort de la plante.

Et ce n’est pas tout…

En plus de de devoir éliminer les feuilles brûlées par un excès d’engrais, vous constaterez après la récolte que les arômes de la plante surfertilisée sont de mauvaise qualité, qu’un excès de potassium dans le chanvre entraine une combustion pétillante et que l’excès d’azote dans Les plantes provoque une sensation de grattement dans la gorge lors de la consommation des produits.

Nous vous rappelons cependant que la culture et la consommation de cannabis en France ne sont pas autorisées et que les graines de canabis en ligne que vous pouvez trouver sur SensorySeeds ne peuvent être achetées qu’à des fins de collection.

Pour en revenir au phénomène de suralimentation du chanvre, pour éviter les problèmes, il est important de s’en tenir aux programmes fournis par les producteurs et de les adapter aux plants de cannabis en question.

Par exemple, si vous avez choisi d’utiliser des graines autofloraison bsf, des plants autofloraison nains ou toute autre variété pour votre culture, vous devez tenir compte du fait que chaque type de plante aura des besoins spécifiques et que, tout comme les animaux, les plants de marijuana, lorsqu’ils sont petits, commencent à consommer une petite quantité de nutriments et la dose ne doit être augmentée (avec précaution) qu’après la croissance de la plante.

En général, il est bon de commencer à fertiliser les plantes de chanvre avec des doses plus faibles que celles indiquées par le fabricant et, si nécessaire, d’augmenter les doses plus tard, seulement si la plante semble avoir besoin de plus de nutriments.

Lire aussi : Phase de floraison des plants outdoor: les bonnes pratiques

Comment détecter les plants de cannabis surfertilisés ?

Les plantes de cannabis nées de graines autofloraison et de graines de cannabis féminisées réagissent à peu près de la même manière lorsqu’elles sont soumises à des doses excessives de nutriments.

En fait, les plants de cannabis n’ont généralement pas de système capable de réguler l’excès de nutriments, mais pour signaler leur état de malaise, ils montrent les signes suivants :

  • Jaunissement ou brunissement des feuilles ;
  • Pliage et flétrissement des pointes ;
  • Torsion les pointes.

Tous ces symptômes peuvent être résumés par le terme « combustion des nutriments ».

Les brûlures de plantes de cannabis peuvent se produire principalement sur deux phases : pendant la phase végétative et pendant la floraison.

S’il survient dans la première phase, il est plus facile à résoudre, mais dans la deuxième phase, il peut ruiner toute votre récolte et tout le travail que vous avez consacré à la culture de la plante.

Que faire si vous avez donné trop d’engrais aux plantes de chanvre ?

Comme vous l’avez lu, l’excès d’engrais dans le chanvre peut causer divers dommages plus ou moins graves à la plante.

Si vous vous demandez comment remédier à cette situation, vérifiez d’abord si les problèmes sont réellement liés à la surfertilisation, avec un appareil de mesure TDS qui détecte exactement la quantité de nutriments contenu dans une solution (PPM), puis examinez l’état de vos plantes.

Si la situation n’est pas irrécupérable, voici les étapes à suivre :

Plante saine non surfertilisée
  • Retirez les feuilles brûlées : si vos plantes de cannabis ont des feuilles qui commencent à brunir et à mourir, il est important de les retirer aussi vite que possible. En effet, après leur mort, les feuilles peuvent pourrir, ce qui favorise la formation de moisissures qui, si elles se trouvent à proximité des fleurs, peuvent également entraîner la pourriture, compromettant ainsi toute la plante.
  • Procédez au lavage : pour limiter les dommages causés par l’excès d’engrais dans le chanvre, il faut éliminer les excès de nutriments qui ont pu se déposer dans les racines et au milieu.
    Une méthode utilisée est celle du lavage à l’eau (en vérifiant le pH le plus compatible). Cette méthode consiste à arroser la plante jusqu’à ce que vous puissiez voir l’eau sortir de la soucoupe, en répétant l’opération deux fois de suite et deux fois par jour. Avec le compteur PPM, vous pouvez également mesurer précisément la quantité de nutriments éliminés.
  • Révisez le programme de fertilisation : après avoir réalisé que vos plants de chanvre ont été sur-fertilisés, il est essentiel de revoir l’ensemble de votre plan nutritif. Le choix le plus sage est de procéder étape par étape, sur la base de données fiables fournies par le compteur TDS.
  • Renforcez les racines : Lorsque les plantes de cannabis sont affaiblies par une surfertilisation, il peut être utile d’utiliser des stimulateurs de racines, afin que les racines deviennent plus fortes et que la plante puisse se rétablir.

Si la plante de cannabis n’a subi que des dommages mineurs dus à l’excès d’engrais, il peut suffire de réduire les doses de nutriments et d’effectuer un arrosage plus abondant. Quant au lavage de la plante, qui peut être très stressant, il ne doit être effectué que si la plante est dans un état où il est peu probable qu’elle se rétablisse avec d’autres moyens. En fait, l’arrosage excessif du chanvre est également une erreur à éviter.

Lire aussi : Quand récolter les bourgeons de chanvre ? Tous les signes utiles pour les cultivateurs

Conclusion

Comme vous l’avez lu, l’excès d’engrais dans le chanvre, s’il n’est pas reconnu et résolu à temps, peut causer de lourds dommages aux producteurs de chanvre.

Cependant, des remèdes existent et avec un peu de patience et de précision, il est possible de sauver des plantes même très fatiguées.

Nous vous rappelons néanmoins qu’en France, il n’est pas permis de cultiver du cannabis – même pour un usage personnel, et que cela constitue un véritable délit.

Vous pouvez néanmoins acheter les meilleures graines de cannabis bsf dans notre magasin weed seed shop Sensory Seed pour les collectionner.

Nous vous attendons !