Bon à savoir : les choses à faire lorsque les plantes ne poussent pas ou que leur croissance est retardée

Que faire lorsque la croissance des plantes de cannabis ralentit ?

Découvrez comment reconnaître les causes du retard de croissance des plants de chanvre et comment y remédier.

Lorsque l’on traite avec une plante qui présente un retard de croissance, il peut être difficile de déterminer les causes de ce phénomène, même lorsque la plante en question est du cannabis.

Il peut s’agir d’une alimentation insuffisante ou excessive, d’un éclairage inadapté ou, qui sait, peut-être des graines de cannabis elles-mêmes, car il n’est pas toujours facile de trouver des graines de qualité.

Dans cet article, nous allons vous aider à découvrir pourquoi vos plantes ne poussent pas et comment y remédier. Toutefois, n’oubliez pas qu’il est illégal de cultiver du chanvre en France.

Voici ce qu’il faut faire lorsque les plantes ne poussent pas ou poussent trop lentement.

Pourquoi les plantes ne poussent pas ?

Quand une plante de chanvre ne pousse pas ou pousse très lentement, il y a toujours un élément déclencheur derrière cela.

Si vous n’êtes pas un expert en chanvre, il peut être difficile de comprendre si ce sont des facteurs environnementaux, s’il y a des problèmes de nutrition ou peut-être de lumière et de température, en particulier si la croissance de la plante cesse soudainement ou au début de la culture.

Plante avec un retard de croissance après le semis.

Beaucoup de gens se demandent ce qu’il faut faire avec les plantes qui ne poussent pas, comment il est possible qu’une plante autofloraison ait une floraison rabougrie et comment y remédier.

Lorsque vous êtes confronté à ce type de problème, il est important de se faire une idée générale de la situation en essayant d’avoir certaines données à portée de main et, en particulier, en étant clair sur ce que vous avez fait auparavant.

Grâce à la liste des cas et de remèdes que vous trouverez ci-dessous, il est facile de comprendre si une plante à croissance lente a subi des dommages ou si ce problème est dû à la graine de canabis.

Commençons par le premier.

Lire aussi : Excédant d’engrais et cannabis: comment détecter ce problème (et comment le résoudre) ?

Une croissance lente ? Attention à la qualité des graines.

Si, après avoir semé des graines autofloraison ou féminisées, la plante de cannabis met du temps à émerger ou pousse trop lentement, cela est le plus souvent dû à la mauvaise qualité des graines que vous avez achetées.

Il est non seulement important de s’assurer que vous choisissez une bonne génétique, mais aussi d’éviter d’utiliser des graines trop anciennes.

Par exemple, les graines de cannabis BSF que vous pouvez trouver en vente sur Sensory Seed ont été sélectionnées à la fois pour leur qualité et leur ancienneté, alors que les graines que vous achetez parfois sans trop y prêter attention peuvent être datées et peut-être appartenir à des souches très lentes qui ne peuvent pas garantir un bon rendement.

Le secret est donc d’abord de se tourner vers une banque de graines fiable comme BSF seeds.

Un mauvais éclairage peut bloquer ou ralentir la croissance d’une plante.

En plus de veiller à choisir une bonne génétique de graines de cannabis, il est également important de faire attention à la lumière à laquelle les plantes sont exposées. La lumière est un élément fondamental qui régule divers processus de développement, et qui peut conduire à un arrêt de la croissance des plantes s’il est trop faible, trop élevé ou incorrect.

Si vous pensez que vos plantes de cannabis ne reçoivent pas assez de lumière, la solution consiste à rapprocher les lampes de l’apex des plantes en culture intérieure, tandis qu’en culture extérieure, les plantes doivent être déplacées dans un environnement plus lumineux et plus ensoleillé.

L’exposition excessive peut également être une source de stress pour les plantes et provoquer une croissance lente, en particulier chez les jeunes plants.

Il est important de ne pas être trop pressé, de respecter les rythmes de la plante et de ne pas forcer sa croissance avec des méthodes qui peuvent s’avérer contre-productives. Au maximum pour accélérer le temps entre le semis et la récolte, vous pouvez opter pour l’achat de graines de cannabis a floraison rapide, afin de raccourcir le temps de la première phase.

Cela dit, si vous pensez que vos plants de cannabis sont soumis à de fortes doses de lumière, en culture intérieure, il est préférable d’éloigner les lampes des parties apicales des plants et de réduire l’intensité. En revanche, à l’extérieur, vous devez déplacer les plantes dans un endroit où la lumière est moins directe et plus diffuse.

La plante ne pousse pas à cause d'une irrigation trop importante.

Plante avec une croissance atrophiée en raison de trop d’irrigation.

Arrosage excessif : veillez à la santé et à l’oxygénation des racines.

Cependant, dans le cas d’une plante à croissance atrophiée, l’arrosage excessif en est souvent la cause.

Vous vous demandez pourquoi ?

Donner trop d’eau aux plantes de marijuana peut provoquer la pourriture des racines, la croissance de champignons et d’autres micro-organismes, et peut prouver plusieurs carences nutritionnelles.

Si la plante n’est pas en bonne santé et ne parvient pas absorber les nutriments correctement, il est normal qu’elle ne se développe pas comme elle le devrait.

En particulier, lorsque l’excès d’eau endommage les racines, l’apport d’oxygène à la plante est compromis et, par conséquent, les fonctions métaboliques ralentissent, de sorte que la croissance de la plante non seulement ralentit, mais peut s’arrêter complètement.

L’idéal est de suivre un programme conçu en fonction de la phase de croissance de la plante, qui doit être révisé si vous vous rendez compte que le sol est trop humide et qu’il ne sèche pas entre les arrosages.

Malnutrition des plantes : la croissance ralentit lorsqu’il y a trop ou pas assez de nutriments.

Pour une croissance luxuriante et régulière, il est important que les plantes de chanvre disposent de tous les nutriments essentiels.

Le sol que vous utilisez habituellement ne peut fournir ces nutriments que pendant 3 à 4 semaines, après quoi vous devez utiliser des engrais.

En ce sens, il faut toutefois faire attention aux doses. En effet, les plantes de chanvre ne sont pas capables d’éliminer les nutriments en excès, elles risqueraient donc de s’intoxiquer.

Si, au contraire, il y a peu de nutriments, la croissance est naturellement ralentie car il n’y a pas de « carburant ».

Parasites et insectes : lorsque la plante ne pousse pas parce qu’elle est exploitée et endommagée.

En fin de compte, la cause peut être les insectes et les parasites.

Certains se nourrissent des sucres, d’autres se nourrissent de la plante elle-même et d’autres encore l’endommagent au point d’arrêter sa croissance.

Dans ce cas, il est important d’intervenir le plus tôt possible en identifiant précisément les nuisibles à éliminer pour le bien-être de la plante.

Lire aussi : Phase de floraison des plants outdoor: les bonnes pratiques

Conclusion

Maintenant, vous savez aussi pourquoi vous avez parfois à faire à des plantes à la croissance chétive.

Si vous vous demandez comment accélérer la croissance du chanvre, la réponse consiste à identifier les problèmes mentionnés ci-dessus et à appliquer les solutions appropriées.

Nous vous rappelons que la culture du chanvre n’est pas autorisée en France, mais qui sait, peut-être que cet article pourrait vous aider quand et si les lois changent.

Pour l’instant, vous n’avez qu’à acheter les meilleures graines de cannabis en ligne sur notre weed seed shop et choisir parmi les graines de cannabis féminisés, les graines autofloraison BSF et de nombreuses autres variétés pour les collectionner !

Visitez SensorySeeds et enrichissez votre collection !

Nous vous attendons.