Décarboxylation du cannabis: ce que cela signifie et pourquoi c’est important

La signification et l'importance de la décarboxylation du cannabis

Tout ce que vous voulez savoir sur ce processus fondamental

Décarboxylation du cannabis. À première vue, cela peut sembler être un processus inconnu et compliqué, mais ce n’est pas le cas.

Si vous n’êtes pas un néophyte de la marijuana, je ne doute pas que vous en ayez déjà fait l’expérience, probablement sans le savoir.

Alors, qu’est-ce que la décarboxylation? Pourquoi est-ce essentiel? Comment la mettre en œuvre?

Lisez la suite et je vais essayer de dissiper tous les doutes que vous pouvez avoir!

Lire aussi: Papier pH et cannabis: comment l’utiliser pour mesurer le pH du sol

Qu’est-ce que la décarboxylation?

Pour faire simple, la décarboxylation du cannabis consiste à le soumettre à des températures élevées pendant un certain temps. Mais dans quel but?

Grâce au processus de décarboxylation, il est possible de transformer les cannabinoïdes présents sous forme acide, comme le THCA et le CBDA, en THC et CBD bien connus, en activant leurs éléments psychotropes et thérapeutiques.

La façon dont ce processus peut être effectué sans endommager les propriétés de vos bourgeons est de les exposer à une température d’environ 110° C pendant environ trente à quarante minutes.

Inflorescences de cannabis

Il est essentiel de suivre ces instructions si vous ne voulez pas risquer de gaspiller vos bourgeons et de les abîmer irrémédiablement. Dans ces conditions, il sera possible d’activer les principes actifs sans compromettre les terpènes qui donnent au cannabis son arôme caractéristique.

Veuillez noter que les cannabinoïdes et les terpènes commencent à se détériorer à des températures supérieures à 150° C.

Avant de passer aux méthodes les plus courantes pour réussir la décarboxylation, je voudrais expliquer pourquoi et dans quels cas elle constitue une opération préventive essentielle.

Lire aussi: Lampes pour la culture intérieure de plantes autofloraison: quelles lampes utiliser?

Pourquoi la décarboxylation est-elle importante?

Si vous n’êtes pas nouveau dans le monde du cannabis, vous savez peut-être déjà que la décarboxylation de la marijuana n’est pas toujours nécessaire.

S’il est fumé ou vaporisé, la décarboxylation n’a pas besoin d’être effectuée à un stade quelconque avant la consommation, puisqu’elle aura lieu automatiquement pendant la combustion.

Alors dans quelles circonstances la décarboxylation est-elle une étape essentielle?

Si vous envisagez d’essayer de cuisiner avec du cannabis ou de préparer des extraits, comme certaines huiles. Par exemple, vous devez vous assurer de ne pas sauter cette étape afin d’obtenir un produit final efficace et de profiter pleinement des effets de ses ingrédients actifs.

Bonbons au cannabis

Mais, comment le faire correctement? Quelles méthodes peuvent être utilisées?

Vous trouverez les réponses ci-dessous!

Comment décarboxyler correctement le cannabis?

Tout d’abord, précisons que les parties de la marijuana impliquées dans ce processus sont les inflorescences.

Assurez-vous donc d’en avoir suffisamment et continuez. Vous pouvez choisir entre plusieurs méthodes.

Les suivantes sont les plus populaires, mais vous devez savoir qu’elles ne sont pas les seules.

La principale méthode de décarboxylation du cannabis est sans aucun doute la méthode du four. Cette technique est la préférée de ceux qui souhaitent préparer des produits de marijuana comestibles.

Les étapes nécessaires sont les suivantes:

  • Les bourgeons sont hachés jusqu’à l’obtention d’une poudre homogène;
  • Une plaque de cuisson est recouverte de papier sulfurisé;
  • la poudre est placée sur la plaque de cuisson et répartie aussi uniformément que possible;
  • le four est préchauffé à 110° C;
  • la poudre est cuite pendant environ 40 minutes et remuée à mi-cuisson.

Dans ce cas, il est conseillé de ne pas perdre de vue la marijuana et de ne pas modifier la durée ou la température. Le risque serait de tout brûler et de devoir tout jeter, ce qui, j’imagine, n’est pas exactement ce que l’on souhaite dans ces situations!

Comme je l’ai dit, cette méthode est la plus populaire, mais pas la seule possible pour décarboxyler le cannabis.

Une bonne technique alternative consiste à utiliser un aspirateur. En choisissant ce système, vous éliminez tout risque de surcuisson de vos fleurs.

Voyons pourquoi.

La décarboxylation sous vide consiste à cuire vos fleurs dans une sorte de bain-marie, mais en utilisant un sac spécial pour la cuisson sous-vide.

Comme je l’ai dit, le risque de tout brûler dans ce cas n’existe pas, car l’eau ne peut pas atteindre des températures supérieures à 100° C.

Voici les étapes nécessaires:

  • Broyez les fanes jusqu’à l’obtention d’une poudre de consistance moyenne, qui doit être placée dans un sac de cuisson sous vide, correctement fermé;
  • remplissez une casserole d’eau et portez-la à ébullition;
  • une fois la température atteinte, baissez légèrement le feu;
  • Une fois la température atteinte, baissez légèrement le feu, plongez le sac sous vide dans l’eau bouillante et laissez cuire pendant environ 60 minutes.

Bien sûr, cette technique est un peu plus longue que l’utilisation du four, mais comme je l’ai dit, elle vous libère du risque d’erreurs de cuisson.

Enfin, voyons en quoi consiste la méthode naturelle de décarboxylation du cannabis.

Vous ne saviez peut-être pas que la décarboxylation est un processus qui se produit spontanément et naturellement au fil du temps. Cependant, le temps nécessaire à cette transformation est extrêmement long. L’action des agents atmosphériques peut compléter le processus, mais elle nécessite des délais très longs et imprévisibles.

C’est pourquoi cette technique est l’une des moins utilisées.

Maintenant que vous comprenez comment les bourgeons de cannabis sont décarboxylés pour libérer leurs effets psychotropes, vous pouvez expérimenter à nouveau, si votre lieu de résidence le permet!

En résumé, pourquoi la décarboxylation du cannabis est-elle importante?

Tout le monde ne sait peut-être pas que la décarboxylation du cannabis est un processus essentiel si l’on veut profiter de ses effets sans nécessairement subir les conséquences de la combustion.

En réalité, si vous avez récemment eu l’idée d’expérimenter, peut-être en cuisinant des friandises à base de cannabis, vous ne pouvez pas vous empêcher de savoir comment ce processus fonctionne et pourquoi il est si important de le réussir.

Afin de libérer le pouvoir psychoactif et thérapeutique du THC et du CBD, ils doivent être soumis à des températures élevées pendant une période limitée. Au-delà de cette limite, les propriétés de la marijuana commenceront à se détériorer, rendant l’expérience plutôt médiocre.

Maintenant que vous connaissez les informations les plus importantes sur la décarboxylation du cannabis, vous comprendrez sûrement pourquoi ce processus est si important pour ceux qui veulent préparer des produits faits maison.

Avant de vous dire au revoir, nous espérons que cet article vous a plu et qu’il a satisfait votre curiosité sur le sujet. Nous vous invitons à visiter notre boutique en ligne SensorySeeds.

De plus, nous sommes impatients de vous voir sur SensorySeeds.fr!