Récolte de marijuana: la meilleure méthode étape par étape

La meilleure méthode, étape par étape, pour récolter la marijuana

Vous êtes curieux de savoir comment fonctionne la récolte de marijuana ? Découvrez comment trouver le bon moment et comment obtenir une récolte parfaite.

Beaucoup de gens pensent qu’après avoir planté des graines de cannabis et accordé l’attention nécessaire à la phase de croissance des plantes, le travail est pratiquement terminé.

En réalité, ce n’est pas le cas. La phase de la récolte de marijuana est très importante et cruciale pour s’assurer que tout le travail précédemment réalisé n’a pas été vain. Il est donc important de déterminer le bon moment et la méthode la plus appropriée.

Comment se rendre compte du moment idéal pour la récolte ?

Quelles sont les meilleures techniques ?

Découvrez comment les producteurs de cannabis les plus expérimentés parviennent à obtenir les meilleurs produits grâce à la récolte correcte du cannabis.

Voici les points clés, étape par étape.

Comment identifier le bon moment pour récolter la marijuana ?

Afin d’obtenir des produits finis de qualité supérieure, il est non seulement important de choisir les meilleures variétés de graines de cannabis bsf et de procéder à la culture avec soin, mais il est également essentiel de trouver le bon moment pour la récolte.

Récolte de la marijuana

La récolte des fleurs de marijuana lorsqu’elles ne sont pas encore complètement mûres ou lorsqu’elles sont trop mûres peut modifier considérablement l’apparence et le rendement des produits ainsi que leurs effets et leurs parfums.

Alors comment savoir quel est le moment idéal pour récolter la marijuana ?

Il n’y a pas de certitude scientifique à ce sujet : si une plante provient de graines autofloraison, de graines de cannabis féminisées ou d’autres types de graines, le moment peut changer légèrement. Approximativement, nous pouvons parler de 8-10 semaines après la phase de germination, mais pour procéder avec plus de précision le meilleur choix est de prêter attention aux signaux de la plante.

Lire aussi : Cannabis à feuilles jaunes : pourquoi cela arrive et comment y remédier

Premier signe : jaunissement des feuilles

L’un des premiers signes indiquant qu’il est presque temps de récolter le cannabis est le jaunissement des feuilles.

Normalement, lorsque les feuilles d’une plante jaunissent, c’est le signe qu’il y a des problèmes de nutrition, mais si ce phénomène se produit alors que la plante est déjà pleine de fleurs, cela signifie que la plante prend son énergie et sa sève et la transfère aux fleurs afin que les bourgeons puissent se développer de la meilleure façon possible.

Par conséquent, le jaunissement des feuilles à ce stade est un signe décisif que le moment idéal pour la récolte est proche.

Deuxième signe : les pistils prennent une couleur rougeâtre

Si vous vous demandez ce que sont les pistils, il s’agit de petits filaments fins situés sur les fleurs de cannabis, émergeant des calices et qui peuvent être vus à l’œil nu.

Les pistils contiennent les organes reproducteurs de la plante et, lorsqu’ils sont pollinisés par un spécimen de cannabis mâle, ils peuvent générer des graines de canabis.

La couleur des pistils pendant la phase de floraison est blanche, mais plus les fleurs approchent de la maturité, plus elles deviennent rouges.

Il faut attendre qu’environ 70 à 90 % des pistils soient devenus rouges avant de récolter le chanvre.

Équipement pour la récolte de la marijuana

Troisième signe: les trichomes prennent une couleur laiteuse

Les trichomes donnent également des signaux sur la maturité du cannabis et, selon certains experts, ce sont les plus importants.

Si vous vous demandez ce que sont les trichomes, il s’agit de petites glandes situées dans les feuilles résineuses du chanvre et dans les fleurs. Leur rôle est crucial : ils produisent à la fois des cannabinoïdes et des terpènes de cannabis !

Contrairement aux pistils, les trichomes ne peuvent pas être vus à l’œil nu, mais sont examinés avec un équipement spécial.

Mais comment les trichomes indiquent-ils qu’il est temps de récolter la marijuana ?

Quand ils passent de transparents à blancs et qu’ils deviennent opaques.

Une fois ce stade atteint, il vaut mieux ne pas attendre trop longtemps, car ils passeront du blanc à l’ambre, amplifiant les effets du cannabis.

L’étape de la récolte de la marijuana : voici comment procéder.

Une fois que vous avez identifié les signaux que la plante envoie aux cultivateurs de cannabis pour leur faire savoir qu’il est temps de récolter, vous pouvez agir.

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord, il faut avoir le bon équipement, qui se compose d’un sécateur et de ciseaux de manucure, d’une corde fine et de gants non poudrés.

Le bon moment pour la récolte dépend du type de culture : dans les cultures en plein air, il est préférable de couper les plantes le matin, dans les cultures en intérieur, au contraire, dès que la lumière est rallumée. En effet la production de résine est plus intense pendant le cycle d’obscurité.

En ce qui concerne la méthode, la plus courante est la « récolte échelonnée ou progressive », qui donne le meilleur rendement de la plante.

En effet, il arrive souvent que les fleurs situées près du sommet présentent un pourcentage élevé de trichomes opaques, blancs et ambrés (et donc prêts à être cueillis) et que ceux des fleurs situées dans la partie inférieure de la plante soient encore complètement transparents.

L’idéal est de récolter ceux qui sont au sommet et d’exposer les autres à une source de lumière plus intense, afin de pouvoir continuer à surveiller l’arrivée du moment le plus propice pour une seconde récolte.

En général, dans la culture en intérieur, la récolte est divisée en deux phases, tandis que dans la culture en extérieur, où les plantes peuvent atteindre une plus grande taille, le nombre de phases de récolte peut augmenter.

Cependant, comme mentionné ci-dessus, lorsqu’il s’agit de plantes féminisées à floraison rapide ou d’autres variétés, le moment de la récolte et la façon dont les plantes mûrissent peuvent varier.

Après la récolte, les étapes suivantes sont le parage, le séchage.

Lire aussi : Bon à savoir : les choses à faire lorsque les plantes ne poussent pas ou que leur croissance est retardée

Conclusion

Comme vous l’avez lu, pour obtenir une récolte de chanvre de qualité, vous devez prêter attention aux messages que la plante vous envoie et vous ne pouvez pas vous fier à des paramètres fixes.

Cette dernière étape sera cruciale pour que tout le travail, du semis aux soins apportés à la plante jusqu’à sa maturation, puisse être mis à profit.

Cela dit, sachant qu’il n’est pas autorisé de cultiver du cannabis en France, nous vous invitons à visiter notre magasin de graines de cannabis weed seed shop en ligne SensorySeeds pour acheter vos objets de collection.

Jetez un coup d’œil à nos nombreuses offres. Nous vous attendons !