La phase végétative des plantes de cannabis : qu’est-ce que c’est et pourquoi elle est essentielle à la floraison ?

Quelle est la phase végétative des plants de cannabis?

Tout sur la phase végétative des plantes : de quoi s’agit-il, quelle est sa durée et comment la gérer ?

La phase végétative du cannabis est l’étape au cours de laquelle la croissance explosive des plants a lieu, celle dont dépend leur développement et leur rendement final.

Les cultivateurs les plus scrupuleux font très attention à apporter la bonne quantité de lumière, d’humidité et de nutriments aux plantes de marijuana, en particulier pendant cette période, en essayant de ne pas faire la moindre erreur et d’éviter les maladies et les parasites.

Mais qu’est-ce que la phase végétative, comment la gérer au mieux et combien de temps dure-t-elle ?

Aujourd’hui, nous répondrons à ces questions et à d’autres, en vous rappelant d’utiliser ce que vous lisez à des fins d’information uniquement. En France, il n’est pas permis de planter et de faire germer des graines de cannabis, encore moins d’amener les plantes au stade végétatif ou à la floraison.

Les graines de cannabis en ligne sur notre boutique SensorySeeds, des graines autofloraison sont disponibles pour la collection, pas pour autre chose !

Cela dit, découvrons tout sur cette phase spéciale de croissance du chanvre.

Quelle est la phase végétative d’une plante de cannabis et pourquoi est-elle importante ?

La plante de cannabis au stade végétatif

Une plante de cannabis passe par de nombreuses étapes au cours de son cycle de vie ; l’un d’eux est la phase végétative.

Après la germination des graines de canabis, la pousse se développe et après une semaine, elle commence voir apparaître les premières feuilles : c’est le stade des semis.

Le plant a, au départ, quelques folioles avec une seule pointe dentelée, mais quand les feuilles commencent à se multiplier, les pointes, d’abord simples, en comptent de 5 à 7 ! Ainsi commence la phase végétative.

Beaucoup considèrent que la phase végétative est celle qui va de la germination à la floraison, mais nous préférons rester plus « schématique » en divisant les phases de croissance du cannabis en :

  • Germination (naissance de la pousse) ;
  • Semis ;
  • Phase vegetative ;
  • Floraison ;
  • Maturation (suivie de la récolte, où l’homme intervient directement).

Lire aussi : Des taches jaunes sur les feuilles des plantes ? Voici ce qu’il faut faire en cas de septoriose foliaire.

Le stade végétatif est, précisément, la période au cours de laquelle la plante de cannabis se développe le plus : la tige pousse en hauteur (peu, si on parle de plante à autofloraison, et plusieurs mètres, si on parle de plantes régulières), le feuillage s’épaissit et les caractéristiques sexuelles de la plante se manifestent.

Vers la fin de cette étape, les premières pousses des plantes femelles commencent à pousser tout comme les boules de pollen des plantes mâles.

Vous ne serez pas surpris de constater chez les femelles qu’une bonne phase végétative se traduise par une phase de floraison puissante ! L’objectif des producteurs est donc de fournir aux plantes ce dont elles ont besoin pour produire de nombreuses fleurs, grandes et puissantes.

La durée de la phase végétative de la marijuana

Le stade végétatif consiste en une énorme poussée de croissance des plantes de cannabis, d’une durée variable selon les espèces. Cela peut durer de 3 à 16 semaines selon la constitution génétique de la plante.

Les variétés les plus rapides sont celles nées de graines cannabis rapides (également appelées variétés à floraison rapide), suivies de celles données par les graines de cannabis à autofloraison.

Les plus lentes sont les plantes au patrimoine génétique photopériodique, dont la croissance dépend des cycles lumière/obscurité. Les plantes de cannabis féminisées, sont modifiées pour avoir un héritage sexuel exclusivement féminin.

Quelle que soit la durée de cette phase particulière, le cultivateur doit scrupuleusement prendre soin des plants, comme s’il s’agissait de ses propres filles !

Il doit donc porter une attention particulière aux facteurs suivants :

  • L’irrigation ;
  • La temperature ;
  • L’éclairage ;
  • L’humidité relative ;
  • L’approvisionnement en nutriments.

Analysons ces éléments un par un en détail.

Irrigation pendant la phase végétative

L’approvisionnement en eau est essentiel pendant la phase végétative car, avec d’autres facteurs, il détermine le développement d’une plante de cannabis saine et robuste capable de supporter le poids des fleurs lourdes.

La floraison du cannabis après la phase végétative

Il est important de considérer que les plants poussent énormément pendant cette période. Pour se développer vigoureusement, ils ont besoin de quantités d’eau toujours plus importantes.

Cependant, les producteurs doivent faire attention à ne pas noyer la plante : des symptômes tels que des feuilles jaunes et enroulées peuvent être le signe d’un apport d’eau excessif. A contrario, des feuilles fines et « craquantes » indiquent un manque d’eau.

Lire aussi : Les étapes de croissance de la plante à autofloraison étape par étape

Température ambiante idéale, lumière, humidité et pH pendant la phase végétative.

Les plantes, pendant la phase végétative, aiment recevoir 18 heures de lumière et 6 heures d’obscurité, un résultat très simple à obtenir dans les cultures en intérieur. Les meilleures lampes à cet égard sont les lampes HPS et LED, bien que certains producteurs utilisent des CFL dans des plantations plus modestes.

En ce qui concerne l’humidité relative, à ce stade, les plantes aiment des niveaux d’humidité d’environ 60 %, plus élevés que dans les autres étapes.

Le pH du terrain doit être compris entre 6,0 et 6,5, tandis que pour les températures, il faut faire une distinction entre les plantes qui poussent à l’extérieur et celles à l’intérieur. En extérieur, le cannabis végétatif tolère des températures élevées (surtout s’il croît directement au sol), même au-dessus de 30 °C.

À l’intérieur, par contre, la température pendant la journée doit être comprise entre 21 et 29 °C, sans atteindre 30 °C, tandis que la nuit elle peut baisser de quelques degrés (d’environ 17 à 21°C).

En conclusion

Maintenant, vous savez tout sur la phase végétative du cannabis, mais vous savez aussi qu’en France, il n’est pas permis de le cultiver.

Vous pouvez donc utiliser ces informations, sans les mettre en pratique. Cependant, nous avons une bonne nouvelle : vous pouvez acheter des graines de cannabis BSF en ligne dans le but de les collectionner !

Sur notre boutique Sensory seed, vous trouverez les meilleures graines de marijuana BSF Seed sà des prix très compétitifs : ne les manquez pas !