Comment sécher rapidement l’ herbes : 3 méthodes efficaces

Les trois méthodes les plus utilisées pour sécher l'herbe rapidement

Quelles sont les meilleures méthodes pour sécher rapidement la marijuana ? Voici les trois plus couramment utilisés

De la plantation des graines de cannabis à la croissance de la plante et à la récolte, il faut beaucoup de soin, d’attention et de dévouement, mais pour tirer le meilleur parti des bourgeons de cannabis, le travail ne s’arrête pas là : il faut aussi la sécher.

Les cultivateurs de cannabis expérimentés disposent de systèmes sophistiqués qui leur permettent de réaliser cette opération de manière irréprochable, mais il arrive que ceux qui sont novices dans le processus ou qui ont un besoin « urgent » de vérifier rapidement la qualité des bourgeons se demandent comment sécher le cannabis rapidement.

Quels sont les meilleurs systèmes ?

Ci-dessous, pour information, vous pouvez découvrir les trois méthodes les plus utilisées pour sécher rapidement les têtes de cannabis. Avant d’aller plus loin, nous tenons toutefois à vous rappeler que la culture et la consommation de cannabis ne sont pas autorisées en France.

Commençons.

Cannabis en phase de séchage

Séchage du cannabis : existe-t-il des méthodes rapides ?

En général, il faut attendre environ une semaine ou deux pour sécher les bourgeons de cannabis, en fonction du type de produit que vous avez devant vous et de son taux d’humidité.

Parfois, cependant, pour diverses raisons, notamment la hâte de s’assurer que tous les bourgeons de marijuana sont effectivement prêts à être récoltés ou non, il devient nécessaire de trouver un moyen de sécher l’herbe rapidement.

Même en cultivant des plantes de qualité (comme celles provenant de graines de cannabis a floraison rapide BSF, de graines de cannabis féminisées BSF, etc.), trouver le moment idéal pour la récolte est essentiel !

Mais, pour en revenir au sujet principal, existe-t-il des méthodes de séchage rapide qui, en même temps, ne nuisent pas à la qualité des récoltes ?

Il est important de préciser que ne pas être pressé et attendre le temps de séchage naturel est toujours le meilleur moyen d’obtenir des bourgeons parfumés et de qualité, mais il existe effectivement des méthodes plus rapides et pas trop agressives.

Voyons lesquelles.

Lire aussi : Nouveau projet de loi sur le cannabis : comment il va révolutionner le marché du cannabis

Méthode 1 : sacs en papier et petits ventilateurs

Lorsque la période de floraison arrive, l’envie de savoir si les fleurs de la récolte sont de bonne qualité ou non est grande.

Beaucoup de temps s’écoule entre le moment où les graines de marijuana sont plantées et ce stade, et pour éviter de cueillir tous les bourgeons au mauvais moment, il peut être vraiment utile de tester quelques fleurs.

Dans ce cas, les cultivateurs de cannabis prennent généralement des sacs en papier (les sacs bruns généralement utilisés pour le pain), y placent quelques bourgeons et les laissent sécher pendant quelques jours.

En plaçant les fleurs de chanvre dans le sac en papier, elles devraient être sèches au bout de cinq ou six jours.

Si vous êtes encore plus pressé, vous pouvez ajouter l’aide d’un ventilateur à ce système. Mais attention : il doit s’agir d’un petit ventilateur, très doux et, si possible, apporter de l’air chaud aux bourgeons.

En l’absence d’autres systèmes, il peut être très utile d’utiliser le ventilateur d’un ordinateur portable.

Vous vous demandez comment ?

Simple. Afin d’éviter la surchauffe des composants internes, les ordinateurs personnels utilisent un ventilateur pour transporter l’air chaud à l’extérieur. En plaçant le sac en papier avec les bourgeons à l’intérieur près du ventilateur (lorsque l’ordinateur est allumé, bien sûr), vous pouvez sécher le cannabis en un rien de temps.

Avec ce système, vous pouvez également vous passer du sac en papier, car vous pouvez placer les plateaux directement sur une feuille de papier ou une serviette, en prenant soin de les retourner régulièrement.

Sac en papier pour sécher la marijuana

Méthode 2 : utiliser la chaleur de la chaudière

Dans les fermes (même les plus jeunes) ou dans les maisons des cultivateurs de cannabis, il y a presque toujours une chaufferie, utilisée pour chauffer l’eau.

Voici : une idée pour sécher rapidement les bourgeons de cannabis pourrait être de les placer près de ce système.

Comme la chaudière est allumée, la température de la pièce sera toujours assez douce et les bourgeons se dessécheront rapidement.

Ceux qui profitent de ce stratagème mettent généralement les fleurs de marijuana dans un sac en papier, tandis que d’autres les accrochent à une ficelle (cette dernière méthode n’est réalisable que si vous avez affaire à de gros bourgeons).

Méthode 3 : Exposition au soleil

Un autre des systèmes utilisés pour sécher les bourgeons de cannabis est le plus ancien : l’utilisation de la lumière du soleil.

La chaleur et la lumière du soleil permettent aux têtes de cannabis de sécher rapidement, mais si elles sont trop intenses, elles peuvent également nuire à leur qualité et à leurs arômes.

Ceux qui choisissent d’utiliser cette méthode doivent donc protéger les fleurs avec un sac en papier (il est préférable de faire attention même pendant les heures les plus chaudes, surtout en été), puis attendre quelques jours.

Ce qu’il ne faut PAS faire pour sécher le cannabis rapidement

Lorsque vous souhaitez sécher vos têtes de cannabis très rapidement, certaines méthodes sont également fortement déconseillées, dont deux en particulier : l’utilisation d’un four conventionnel et d’un micro-onde.

Les températures des fours sont bien trop élevées pour sécher du cannabis, et même en réglant la température au plus bas, vous obtiendrez des produits brûlés et de mauvaise qualité.

Mettre des têtes de cannabis au micro-ondes est également une mauvaise idée, car les huiles contenues dans les têtes vont commencer à griller et à crépiter, et les têtes seront pratiquement ruinées.

Lire aussi : Cannabis en fleur : comment savoir si les fleurs sont mûres ?

En conclusion

Comme nous l’avons vu, il existe quelques moyens de sécher les bourgeons de marijuana en quelques jours sans trop compromettre leurs caractéristiques.

Bien entendu, pour obtenir des produits de qualité supérieure, il est préférable de ne pas être pressé et de sécher les bourgeons naturellement ou à l’aide de machines spécialement conçues pour ne pas modifier leurs propriétés.

Après cette information approfondie, et en vous rappelant que la culture du cannabis est toujours illégale en France, nous vous invitons à visiter weed seed shop spécialisé dans la vente de graines de cannabis en ligne.

Jetez un coup d’œil à la vaste sélection de produits disponibles sur Sensoryseeds et complétez votre collection de graines avec les pièces manquantes.

À bientôt !