Cannabis: comment obtenir des bourgeons denses et compacts

Les secrets des canapiculteurs pour obtenir des bourgeons larges et compacts

La plupart des cultivateurs de cannabis veulent arriver à la récolte avec des bourgeons épais et compacts, mais tout le monde n’y arrive pas. Nous parlons ici des secrets de ceux qui réussissent

La culture du chanvre nécessite l’investissement de beaucoup de temps et de ressources, mais le résultat final est payant: une récolte riche et productive.

Parfois, cependant, les choses ne se passent pas comme prévu, et les cultivateurs de cannabis se retrouvent avec des bourgeons nus et légers au lieu de bourgeons pleins et volumineux.

Quelle est l’astuce pour augmenter la densité des bourgeons de cannabis?

Est-ce de la chance, ou faut-il choisir les bonnes graines de marijuana et adopter des techniques de culture précises?

Bien sûr, la bonne option est la seconde.

Si vous êtes curieux de savoir comment obtenir des bourgeons compacts et denses, poursuivez votre lecture, car dans cet article (à titre informatif uniquement), nous vous livrons les secrets des experts du chanvre.

C’est parti!

Bourgeon de cannabis

Pourquoi les bourgeons compacts sont-ils meilleurs que les bourgeons aérés?

Si l’objectif commun des producteurs de chanvre est d’obtenir des bourgeons compacts et denses, les raisons sont nombreuses, mais elles peuvent se résumer en deux mots: «meilleur rendement».

Voyons pourquoi.

Commençons par parler des bourgeons aérés. Comment se fait-il que, même lorsqu’ils sont nombreux, ils ne satisfont pas le cultivateur de cannabis?

Simple. Tout d’abord, leur apparence fragile et partiellement dénudée n’est pas très attrayante, ce qui rend leur vente plus difficile. Dans un second temps, si vous comparez deux bourgeons de taille identique, dont l’un est dense et l’autre aéré, vous constaterez que le premier est beaucoup plus lourd que l’autre et qu’il générera donc un revenu plus important lors de sa vente.

Avez-vous compris?

Voyons maintenant comment optimiser les rendements avec des bourgeons de qualité supérieure.

Lire aussi: Petits plants de cannabis: comment s’adapter pour gagner de la place

Il est essentiel de commencer par la bonne génétique

De plus, nous avons parlé à plusieurs reprises de la façon dont le choix de la culture d’une génétique de cannabis spécifique peut influencer autant sa taille que ses arômes et effets. En fait, la densité des bourgeons varie également d’une variété de chanvre à l’autre.

Par exemple, la variété sativa a tendance à produire des inflorescences plus clairsemées et aérées; la variété indica, en revanche, développe principalement des bourgeons compacts et pleins.

Il existe de nombreux hybrides disponibles aujourd’hui, il peut ainsi être difficile de déterminer quelles graines de cannabis choisir, mais celles à dominance indica donnent généralement le plus de satisfaction à cet égard.

Température et lumière: les bons paramètres font toute la différence

Les plantes de chanvre se développent mieux lorsque la température de leur environnement se situe entre 18° et 26° C (idéalement jamais au-dessus de 30° C). En revanche, si cet équilibre climatique est interrompu par un courant d’air froid ou une vague de chaleur, les bourgeons peuvent souffrir, perdre en densité et développer des défauts.

Pour obtenir des bourgeons de cannabis de qualité, il est donc important de contrôler très précisément les paramètres climatiques.

Dans la culture en intérieur et en serre, cela est facilité par la possibilité de réguler les ventilateurs et les chauffages; en revanche, dans la culture en extérieur, il peut être conseillé d’installer des ombrages et/ou des structures de protection.

Pour qu’une plantation de chanvre produise des bourgeons pleins et compacts, il est important de faire attention non seulement à la température, mais aussi à l’intensité lumineuse.
N’oubliez pas que la lumière est un “ingrédient” essentiel, cependant aussi qu’elle doit être dosée de manière appropriée.

La lumière est nécessaire à la photosynthèse des plantes, un processus indispensable à la croissance et au développement de toutes les espèces végétales.

Lorsque la lumière est insuffisante, le processus de photosynthèse est insuffisant, de sorte que le rendement final des plantes sera faible. Pour surmonter ce problème, en culture intérieure, les lampes ne doivent pas être trop éloignées du chanvre ; en culture extérieure, il convient de réfléchir dès le départ à la position de la plantation, afin de s’assurer que toutes les plantes reçoivent suffisamment de lumière solaire.

Un excès de lumière peut également compromettre la production de bourgeons compacts. La raison en est que les sources de lumière produisent de la chaleur et que les températures élevées déclenchent potentiellement un état de stress, qui altère les processus de développement des plantes.

Inflorescence de cannabis

Le rôle de la taille et de la formation dans l’obtention de bons rendements

Qu’il s’agisse de plantes autoflorissantes naines, de plantes féminisées ou de toute autre génétique, si on les laisse faire, elles commenceront à pousser verticalement, produisant un seul bourgeon central.

Afin de maximiser le rendement et de s’assurer que les spécimens de chanvre produisent davantage de bourgeons de qualité, il est important de travailler sur la formation, l’étêtage et l’élagage.

La formation, l’étêtage et l’élagage sont cruciaux pour maximiser le rendement et faire en sorte que les plantes de chanvre produisent davantage de bourgeons de qualité. Les deux premières techniques visent à développer les branches latérales des plantes afin qu’elles prennent également les caractéristiques des branches principales et produisent de nouvelles inflorescences, tandis que l’élagage est nécessaire pour supprimer les feuilles et les branches superflues, qui aspirent inutilement l’énergie que les plantes pourraient consacrer aux fleurs.

Lire aussi: Plante de chanvre mâle: utilisations et propriétés

En conclusion

Dans cet article, nous avons résumé les principaux détails, souvent négligés, qui aident potentiellement les cultivateurs à obtenir des bourgeons pleins et denses.

Comme toujours, il faut commencer par la bonne génétique, la lumière et la température jouent un rôle crucial, mais suivre la forme de la plante est également important.

Et bien sûr, bien que nous n’en ayons pas parlé ici, vous devez garder un œil sur les niveaux de nutriments dans le sol et suivre un plan d’arrosage strict afin que vos plantes de chanvre puissent obtenir toute l’énergie dont elles ont besoin pour produire des bourgeons explosifs.

Avant de vous dire au revoir, nous espérons que cet article vous a plu et qu’il a satisfait votre curiosité sur le sujet, nous vous invitons à visiter notre boutique en ligne SensorySeeds.

Dans notre e-shop, vous pouvez trouver beaucoup des meilleures génétiques de graines de cannabis (graines à autofloraison, graines féminisées, graines à floraison rapide…), parfaites pour une collection enviable.

Nous vous attendons chez SensorySeeds.fr!